Migraines, vertiges… comment s’en débarrasser ?

Migraines, vertiges, dépression, otites, acouphènes… la liste est longue! Difficile de trouver un remède à ces différentes pathologies de la boîte crânienne, pourtant bien connues de l’ostéopathie. Dés la naissance, pendant l’enfance, puis à l’âge adulte, de nombreux symptômes peuvent apparaître et créer des troubles fonctionnels. Et si le crâne en était le responsable?


Le crâne, siège de notre énergie 

L’ostéopathie dans le champ crânien s’est développée après l’observation d’un crâne, composé de 22 os (et on ne compte pas les dents) qui bougent entre eux !

Le crâne est en partie le siège de notre énergie ! Lorsque le mouvement des os est perturbé, cela perturbe les éléments qu’il renferme, et cela peut avoir pour conséquence un dérèglement de notre état général ; fatigue, stress, troubles du sommeil, dépression ou hyperactivité…


Les causes de ces troubles

Choc direct, chirurgie, traitement orthodontique…ont des conséquences sur le mouvement des os, muscles, tendons…, et sont à l’origine de migraines, douleurs, sinusites, otites, vertiges, acouphènes, troubles de l’odorat…

De nombreux troubles de l’homme sont liés à notre crâne et ce, depuis la naissance!

Chez bébé, les os du crâne ne sont pas encore soudés. Les contraintes qu’il subit lors de l’accouchement, l’utilisation des forceps ou des ventouses, ou encore si la tête n’est pas suffisamment maintenue lors des premières semaines, sont autant de facteurs pouvant influencer la survenue de pathologies fréquentes du nourrisson, parfois déjà présentes dès la naissance : régurgitations, troubles du sommeil, torticoli, otites…


L’ostéopathie crânienne en pratique

L’ostéopathe se positionne à la tête du patient allongé, et pose ses mains pour englober le crâne.

Il réalisera un bilan de la mobilité des structures en passant en revue chacun des os grâce à de légères pressions.

Les techniques consistent en des appuis doux et des étirements très minimes des tissus. Parfois, des tensions en rapport avec le crâne peuvent être à distance de la tête du patient ; l’ostéopathe travaille alors sur ces zones en tension : la poitrine, le dos, les épaules… L’objectif est de repérer l’influence de ces zones en tension sur le crâne du patient et de retrouver un équilibre de tensions.